A la rencontre de Céline Nauleau : la fée qui préserve notre jeunesse!
7 mai 2020

La phase de cicatrisation en Maquillage Permanent!Vous allez tout comprendre…

Je vais vous expliquer toute la phase de cicatrisation, vous allez tout comprendre!

Aujourd’hui, je vais tout vous expliquer en détail, parce que la phase de cicatrisation est vraiment celle qui est la moins bien comprise et surtout qui vous donne souvent des frayeurs. 

Il m’arrive parfois de recevoir des messages d’inquiétude deux trois jours après la prestation. Bien évidemment, je vous rassure mais je comprends totalement la déception de parfois voir que tout ou presque tout a disparu. 

Se dire que l’on a payé pour rien, que tout est raté, que vous regrettez etc etc

Donc il est temps que je m’explique plus clairement, plus longuement que sur une réponse en sms.

Tout d’abord rappelons nous que la peau est un organe vivant. Nous travaillons sur un support qui va évoluer et changer.

Nous ne sommes pas sur une feuille de papier, il est donc naturel que le pigment que je vais implanter en sous cutané évolue . Toutes les peaux sont différentes donc la phase de cicatrisation ne sera pas la même sur toutes les femmes. Donc il est inutile de comparer son maquillage permanent à celle de sa copine. 

« Nous sommes toutes uniques ;)) »

En Dermopigmentation la phase de cicatrisation est de 45 jours. La peau va se régénérer pendant tout ce temps.

Le jour de la prestation, la réalisation va apparaître foncée et pour les sourcils et eye-liner, plus épais. La peau va se rétracter pour ces deux dernières prestations, perdre entre 20 à 40 % de son intensité en cicatrisant. 

Il ne font donc pas se fier à la couleur du jour J, elle ne sera pas aussi chargée à la fin. 

Aussi, les yeux et la bouche gonflent parfois énormément, c’est pour cela que sur certaines  photos les bouches sont gonflées. Pour certaines çà dégonfle deux heures après pour d’autres le lendemain. Comme toujours cela reste variable d’une femme à l’autre. Je vous donne toujours les recommandations en fin de rdv et il faudra donc les suivre.

Petite Précision!

Non non non et non en dermopigmentation nous n’apportons pas de volume. Pour cela il faudra donc passer par des injections. Nous ne sommes pas magiciennes. La couleur est une chose, le volume en est une autre. Il ne sert à rien de vous laisser croire que nous pouvons vous donner la bouche d’Angelina Jolie par un simple maquillage permanent.

À partir du quatrième jour de petites peaux (squames) vont se former. La reconstruction tissulaire débute (Je travaille principalement l’effet pixel, pas de sang donc pas de croûtes), qu’il faudra hydrater et surtout ne pas les enlever en tirant dessus. 

Durant cette phase pas très confortable, il est important de soutenir la génération de nouveaux tissus avec une crème cicatrisante ou homeoplasmine, il faudra être patiente car les peaux ne partent pas toutes au même endroit et des zones de plus claires vont apparaître.

Après 1 semaine d’hydratation type vaseline vous pourrez enfin passer à votre routine habituelle. 

À partir du 20eme jour vous pouvez apercevoir la couleur, la peau a entamé son processus de régénération.

Il faudra attendre la fin de la phase de cicatrisation pour observer le résultat final et stabilisé. 

Puis au bout de 4 semaines se revoir et faire la retouche, qui nous permettra d’intensifier à nouveau la couleur et apporter des petites modifications si besoin. Retrouvez cette phase de 45 jours pour découvrir le résultat final et optimal.

Vous comprendrez donc que le maquillage permanent n’est pas un simple maquillage. Qu’il faudra être patiente, en prendre soin et surtout pensez que nous venons implanter un pigment sous cutané. Que chacune réagit différemment et qu’au final  le dessin s’apercevra en transparence de votre peau.

Et vous, vous pensiez que c’était si complexe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *